DEVENIR LOTISSEUR

COMMENT DEVENIR LOTISSEUR

Le lotisseur, aussi appelé aménageur foncier, est un professionnel de l’immobilier. Son activité consiste à:

  • acheter des terrains, dans des zones à bâtir
  • viabiliser et diviser ces terrains
  • revendre les terrains

La revente se fait généralement à un constructeur, à un promoteur ou dans certains cas à des particulier. Nous vous accompagnons pour vous aider à devenir lotisseur et aménageur foncier, que vos projets soient professionnels ou particuliers.

  • d’assurance Responsabilité Civile Lotisseur /Aménageur foncier / Promoteur (pour devenir lotisseur)
  • de GFA VRD 
Quelles sont les conditions pour devenir lotisseur ?

Il faut avoir fait des études supérieures puis s’installer en tant qu’entreprise de lotissement  / Aménagement foncier

Quelles sont les assurances obligatoires pour devenir lotisseur ?

L’assurance Responsabilité Civile Lotisseur est obligatoire pour pouvoir devenir lotisseur / aménageur foncier. La RC Lotisseur vous couvre de toutes les procédures que pourraient être amené les tiers à intenter contre votre entreprise. Elle est primordiale

Quels sont les délais d'obtention d'un CNR ?

Les délais sont très rapides: pour avoir une offre il faut compter entre 24 et 72h et pour finaliser la souscription il suffit d’envoyer un dossier complet

Combien coûte la RC promoteur - Lotisseur ?

L’assurance RC lotisseur est un contrat à l’année, basé sur votre CA (prévisionnel pour les créations ou réel pour les sociétés avec historique). Le tarif varie en fonction du volume mais il faut en général compter autour de 0,2% (de 0,15 à 0,45%)

Comment obtenir un devis RC lotisseur ?

Il suffit de compléter le questionnaire et de nous le renvoyer par e-mail. Vous recevrez un devis sous 24h

Plus d’infos en fin de page: CLIQUEZ  ICI

DEVIS GRATUIT SANS ENGAGEMENT

Confiez-nous votre projet et nous vous ferons des devis rapidement

logements mis en chantier sur les 12 derniers mois

%

des français sont locataires

de logements en France

VOS CONTRATS EN 3 ÉTAPES: simple, souple et rapide

T

ETAPE 1

Devis & Offres « Devenir Lotisseur »

  • télécharger le questionnaire
  • complétez en 5 mn et renvoyer le questionnaire
  • joindre votre K BIS
  • s’il y a plusieurs sociétés à assurés, merci de joindre un organigramme siréné

ETAPE 2

Conditions d’obtention des assurance

  • aucun pré-requis spécifique pour la souscription
  • taux annuel révisable sur CA
  • prime fractionnable
  • taux moyen: 0,5% du CA
l

ETAPE 3

Choix de l’assureur et Mise en place du dossier

  • choix de la meilleure offre (minimum 3 offres proposées)
  • signature du bon pour accord
  • signature des contrats
  • signature de la fiche information & conseil
  • paiement de le prime à l’assureur
  • envoi des originaux par la poste

POURQUOI FAIRE APPEL À NOS SERVICES ?

%

Taux de réussite

Nombre d'opération de promotion à l'étude

Un accès large au marché

Un accès direct au marché français et au marché des Lloyds

b

Un seul dossier

Vous constituez UN SEUL et unique dossier. Nous consultons tous nos partenaires.

Les meilleurs tarifs

Nos partenaires proposent des tarifs très compétitifs et stables

i

Devis gratuit sans engagement

Aucun frais perçu pour la mise en concurrence et l’émission des devis

Réactivité

Nous nous engageons à revenir vers vous sous 24h et à présenter les premiers projets sous 72h

Les garanties

Des contrats spécialement conçus par vos activités spécialisées

NOS OFFRES GAGNANT-GAGNANT

Pack Financier

GFA seule
0,4% à 2% /du PDV TTC
  • analyse
  • conseil
  • montage du dossier présentation
  • négociation avec nos partenaires
  • remise de 1 offre GFA au minimum
  • aucun frais de gestion frais de courtage (à prévoir pour les dossiers < à 1 ME)
  • minimum 3 offres DO
  • minimum 3 offres CNR
  • minimum 3 offres RC Promoteur
  • minimum 3 offres TRC

Pack Technique

DO + Décennale CNR + TRC + RC
de 1,3% à 3%/coût de construction TTC
  • analyse
  • conseil
  • montage du dossier présentation
  • négociation avec nos partenaires
  • remise de 1 offre GFA au minimum
  • aucun frais de gestion / aucun frais de courtage
  • minimum 3 offres DO
  • minimum 3 offres CNR
  • minimum 3 offres RC Promoteur
  • minimum 3 offres TRC

+ D’INFOS POUR DEVENIR LOTISSEUR

Définition de l’activité de lotisseur

Le lotisseur, aussi appelé aménageur foncier, est un professionnel de l’immobilier. Son activité consiste à acheter des terrains, dans des zones à bâtir, qu’il viabilise et divise avant de les revendre. La revente se fait généralement à un constructeur, à un promoteur ou dans certains cas à des particuliers.

En premier lieu son activité consiste en l’élaboration du projet. Il établit les plans de divisions en se référant aux documents d’urbanismes locaux comme le Plan Local d’Urbanisme (PLU) ou la carte communale notamment. Il étudie également différents paramètres comme la capacité du terrain ou les caractéristiques des sols. En parallèle, il élabore un plan de financement des travaux. C’est également lui qui doit obtenir le permis d’aménager sur la base de son projet de lotissement.

Au centre de l’activité du lotisseur se trouve la viabilisation des terrains. Une opération qui vise à rendre les terrains constructibles. Cela consiste à raccorder ces terrains aux Voiries et Réseaux Divers (VRD) afin qu’ils puissent accueillir un bâtiment. Les travaux de voiries concernent notamment la mise en place de voies de circulation et de zones de stationnement près des constructions. Les travaux de réseaux divers consistent, eux, en l’installation des réseaux qui seront raccordés au bâtiment : eau, électricité, gaz, télécommunications… Dans certains cas, la viabilisation du terrain comprend également la réalisation des travaux de terrassement.

Le lotisseur est également en charge de nombreuses tâches administratives en amont de la revente. Ainsi, c’est à lui que revient le rôle de faire la demande de permis de construire par exemple avant de revendre les terrains par lots. Il se charge ainsi de la promotion des terrains

Assurance lotisseur : la Responsabilité Civile lotisseur

Pour devenir lotisseur, il est obligatoire de disposer de certaines assurances. En premier lieu, le lotisseur est dans l’obligation de souscrire à une assurance lotisseur Responsabilité Civile professionnelle : l’assurance RC lotisseur. Cette assurance lotisseur a pour objectif de réparer les préjudices et dommages causés à un tiers par le lotisseur, que ce soit par ses actes, sa négligence, ses salariés, son matériel, son activité ou encore par ses locaux. Cela est valable pour toutes les responsabilités civiles professionnelles. Dans le cas de l’assurance RC lotisseur, la garantie couvre, en plus, des dommages spécifiquement liés à la profession. Cela comprend notamment les dommages dus à la destruction ou la perte involontaire de plans ou documents. De même, l’assurance RC lotisseur couvre les dommages prenant place durant les travaux d’aménagement. Cette garantie s’étend aux dommages causés aux avoisinants et aux existants. En dehors de ces garanties obligatoires de l’assurance RC lotisseur, il est possible de souscrire à certaines garanties facultatives pouvant s’avérer très utiles. A titre d’exemple, il existe une garantie optionnelle de défense pénale dans le cadre de l’assurance RC lotisseur. En effet, la responsabilité civile est différente de la responsabilité pénale. Les garanties obligatoires de l’assurance RC lotisseur ne protègent pas des poursuites pénales. Ainsi, cette garantie facultative permet la prise en charge des frais de procédure judiciaire

Différences entre le lotisseur, l’aménageur foncier et le promoteur

Il n’existe pas de différence entre le lotisseur et l’aménageur foncier. Ces deux termes désignent en fait la même activité immobilière. Ces appellations sont parfois même remplacées par celle de promoteur foncier. Les noms d’aménageur foncier et de promoteur foncier se réfèrent aux activités du lotisseur qui aménage les terrains et en fait la promotion.

Le lotisseur, ou aménageur foncier, se différencie en revanche du promoteur immobilier par son activité. A l’inverse du promoteur immobilier, le lotisseur ne construit pas mais aménage. Ainsi, le lotisseur achète des terrains non viabilisés avant de les revendre viabilisés et divisés à un promoteur immobilier. Le promoteur immobilier pour sa part achète des terrains viabilisés, prêts à accueillir des ouvrages, et revend des bâtiments construits sur ces terrains.

Cependant l’aménageur foncier peut parfois devenir également le promoteur immobilier une fois les terrains viabilisés. C’est le cas lorsqu’il conserve les terrains aménagés et divisés pour y bâtir des maisons individuelles qu’il vendra ou louera

Assurance lotisseur : autres assurances et garanties obligatoires

Lorsqu’ils souhaitent commercialiser leurs terrains avant que la viabilisation n’en soit achevée et qu’ils ne peuvent consigner le montant des travaux non réalisés, les lotisseurs sont contraints par le Code de l’Urbanisme à l’obtention d’une garantie achèvement VRD. Son objectif est de protéger les clients en cas de défaillance du lotisseur. C’est en fait une assurance pour le client que le terrain sera viabilisé grâce au versement des sommes indispensable à l’achèvement, si nécessaire.

En tant que maître d’ouvrage des VRD, le lotisseur est également tenu de souscrire à une assurance lotisseur Dommage Ouvrage (DO) pour les VRD constituant des accessoires de bâtiments soumis à l’obligation d’assurance DO. Font donc partie de ces ouvrages les bâtiments neufs. A ce titre, l’obligation d’assurance DO porte uniquement sur les VRD situés sur les terrains des bâtiments et non sur les VRD réalisés dans le cadre global de l’opération (routes par exemple)

Devenir lotisseur

Quelles formations et compétences pour devenir lotisseur ?

Devenir lotisseur nécessite l’obtention d’un diplôme d’études supérieures. Les formations menant à la profession sont assez variées, elles peuvent être en lien avec l’immobilier, l’économie, le commerce, l’urbanisme, le droit ou encore la géographie. Le lotisseur doit, en effet, détenir de solides connaissances dans deux grands domaines que sont le droit foncier et la géographie (notamment l’urbanisme). Ainsi, il est possible de devenir lotisseur en étant titulaire d’un diplôme de niveau bac+2 à bac+5 dans l’un des domaines cités précédemment. A titre d’exemple, des diplômes comme un master d’urbanismes ou un DU techniques de l’immobilier peuvent permettre de devenir lotisseur.

La maîtrise des questions juridiques ainsi que des questions économiques sont des compétences indispensables pour devenir lotisseur. En effet, le lotisseur est à la fois en charge du montage du projet, de sa gestion administrative et de l’élaboration du plan budgétaire. Autant de tâches qui requièrent de solides compétences économiques et juridiques.

Des compétences relationnelles sont également requises pour les lotisseurs. Ce sont elles qui permettront au professionnel de mener des négociations et de communiquer avec des publics divers: promoteurs immobiliers, vendeurs de terrains, administrations, établissements bancaires….

Obtenir un devis et tarifs pour devenir lotisseur

Le coût que représente le fait de devenir lotisseur provient à la fois des intérêts appliqués sur les financements bancaires mais également des primes qui découlent de l’assurance lotisseur dans sa globalité (assurances obligatoires citées précédemment).

Pour obtenir des devis concernant les assurances, le lotisseur peut utiliser des outils en ligne, simples et rapides. On trouve notamment de nombreux comparateurs d’assurances qui permettent en un seul clic d’obtenir de multiples devis de compagnies d’assurances pour une prestation équivalente. De même, les assureurs disposant d’un site internet mettent généralement à disposition de leurs potentiels souscripteurs des formulaires à remplir en ligne pour obtenir un devis personnalisé.

Les tarifs des assurances dépendent du montant total des travaux réalisés. Ainsi, ils correspondent à un certain pourcentage de ce montant. Ce mode de calcul du tarif est à la fois valable pour l’assurance RC lotisseur, la garantie achèvement VRD et l’assurance Dommage Ouvrage VRD. Quel que soit l’assurance lotisseur concernée, son tarif correspond à une prime unique à verser à l’établissement du contrat

COMMENT DEVENIR LOTISSEUR
Rate this post